Conditions générales de vente Apifil

 Les conditions générales de vente sont applicables sur le site à la date de passation de votre commande.

 

Les prix affichés sur le site sont indiqués en euros toutes taxes françaises comprises, TVA française et autres taxes applicables.

Les frais de votre commande et de traitement sont inclus

Les frais le transport sont indiqués

 

Nous vous rappelons que votre carte de paiement est débitée au moment de la passation de votre commande par une validation de PayPal

TVA. non applicable, art. 293 B du CGI.

Toutes les marchandises expédiées En Franco ou non, voyagent aux risques et périls du destinataire.

 

Toute commande passée sur le site et livrée en dehors de la France pourra être soumise à des taxes éventuelles et à des droits de douane qui sont imposés lorsque le colis parvient à sa destination. Ces droits de douane et ces taxes éventuels liés à la livraison d'un article sont à votre charge et relèvent de votre responsabilité. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès des autorités compétentes de votre pays.

 

Toutes réclamations concernant les manquants et avaries, devront être formulées par lettre recommandée avec accusé de réception dans les 4 jours suivant la réception de la marchandise.

Dans le cas où nous procéderions au remplacement d'un produit endommagé , vous devez émettre une réserve de transport auprès du transporteur si vous ne l'avez pas enlevé ou non-conforme à votre commande, vous devrez nous retourner ce produit sous 10 jours.

Bien entendu, nous ferons le maximum pour vous donner entière satisfaction.

 

DELAIS DE LIVRAISON :

Les délais que nous sommes appelés à énoncer pour l'exécution des commandes sont donnés à titre de simple indication et sans garantie.

Les grèves, l'interruption de transports, les accidents et toute autre cause indépendante de notre volonté. Les transporteurs, sont autant de cas de force majeure qui autorisent et justifient le retard d'exécution des commandes. Nous n'acceptons en aucun cas l'annulation d'une commande en cours d'exécution ou de consentir un rabais sur le montant de la facture. Les retards ne peuvent en aucun cas justifier la résolution de la vente et donner lieu à retenues, pénalités, compensation ou dommages et intérêts. Si nous étions amenés, à titre exceptionnel, à accepter un délai de livraison ou impératif, le retard dans la livraison ne pourrait donner lieu à pénalité que si le principe en a été expressément accepté au préalable.

 

Rappel relative à la fraude informatique  

Journal officiel du 6 janvier 1988

L'assemblée nationale et le Sénat ont adopté. 

Le président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : 

Article unique 

Dans le titre II du livre III du code pénal, il est inséré, après le chapitre II, un chapitre III ainsi rédigé : 

Chapitre III 

De certaines infractions en matière informatique 

 

Article 462-2 

 

Quiconque, frauduleusement, aura accédé ou se sera maintenu dans tout ou partie d'un système de traitement automatisé de données sera puni d'un emprisonnement de deux mois a un an et d'une amende de 2 000 F a 50 000 F ou de l'une de ces deux peines. Lorsqu'il en sera résulté soit la suppression ou la modification de données contenues dans les systèmes, soit une altération du fonctionnement de ce système, l'emprisonnement sera de 2 mois a 2 ans

et l'amende de 10 000 F a 100 000 F. 

 

Article 462-3 

 

Quiconque aura, intentionnellement et au mépris des droits d'autrui, entravé ou faussé le fonctionnement d'un système de traitement automatisé de données sera puni d'un emprisonnement de trois mois à 3 ans et d'une amende de 10 000 F a

100 000 F ou de l'un de ces deux peines. 

 

Article 462-4 

 

Quiconque aura, intentionnellement et au mépris des droits d'autrui, directement ou indirectement, introduit des données dans un système de traitement automatisé ou supprimé ou modifié les données qu'il contient ou leurs modes de traitement ou de transmission sera puni d'un emprisonnement de 3 mois a 3 ans et d'une amende de 2000 F a 500 000 F ou de l'une de ces deux peines. 

 

Article 462-5 

 

Quiconque aura procédé à la falsification de documents informatisés, quelle que soit leur forme, de nature a cause un préjudice à autrui, sera puni d'un emprisonnement d'an à cinq ans et d'une amende de 20 000 F à 2 000 000 F. 

 

Article 462-6 

 

Quiconque aura sciemment fait usage des documents visés par l'article 462-5 sera puni d'un emprisonnement d'un an à cinq ans et d'une amende 20 000 F à 2 000 000 F ou de l'une de ces deux peines. 

 

 

Article 462-7 

 

La tentative des délits prévus par les articles 462-2 a 462-6 est punie des mêmes peines que le délit lui-même. 

 

Article 462-8 

 

Quiconque aura participé à une association formée ou à une entente établie en vue de la préparation, concrétisée par un ou plusieurs faits matériels, d'une ou plusieurs infractions prévues par les articles 462-2 a 462-6 sera puni des peines prévues pour l'infraction elle-même ou pour l'infraction la plus sévèrement réprimée. 

 

Article 462-9 

 

Le tribunal pourra prononcer la confiscation des matériels appartenant au condamné et ayant servi à commettre les infractions prévues au présent chapitre.

 

La platine Apifil en 9 coups d'oeil